Renato Carbone

32 ans

Il est épicier ambulant de l'Esteron au Haut-Var

"Ce sont les paysans qui font tourner le haut pays et pas les grandes surfaces"

Il s'appelle Renato, et en 9 mois, c'est devenu une star dans le haut-pays. De La Penne à Saint-Antonin, ses fans guettent son camion, trépignent s'il affiche un peu de retard. Son pari, un peu fou: amener une épicerie dans les villages les plus reculés. Chaque mois, il parcourt plus de 2.000 km. Il a ciblé ceux où les commerces avaient tous disparus et a commencé à démarcher mairies et habitants. "C'est vraiment là qu'on a senti le besoin", dit-il. Grâce à l'épicerie "d'Aqui d'Aia", ces habitants peuvent désormais se dépanner sans être obligés de faire des kilomètres.
Sur son passage, le commerçant crée de l'animation, de la vie au coeur des villages. Pour les producteurs de la vallée de l'Estéron, l'épicerie fournit aussi un nouveau débouché. Quand on lui demande ce qu'on peut lui souhaiter pour l'avenir de son épicerie ambulante, Renato répond "un camion un peu plus gros et des clients qui jouent le jeu. Qu'ils comprennent que ce sont les paysans qui font tourner le haut pays et pas les grandes surfaces."

>>Lire l'article en entier
Son site : epiceriedaquidaia.fr

Découvrir une autre histoire